Le paiement en ligne

La solution de paiement en ligne : les raisons d’y adhérer !

Une solution inouïe pour bon nombre d’utilisateurs, une crainte pour certains. La France compte déjà plus de 200 000 sites Internet marchands équipés d’une solution de paiement en ligne. Dans le contexte actuel, l’utilisation de cette solution est de plus en plus plébiscitée du côté des consommateurs qui impactent à fortiori les commerçants, les invitant à s’équiper.

Quels sont les avantages et les contraintes de la solution du paiement en ligne et que cela implique-t-il côté consommateurs et commerçants ?

200 000 commerces ont déjà fait le choix d’équiper leur site Internet d’une solution de paiement en ligne proposant ainsi à leur clientèle un moyen simple et libre de consommer efficacement. Les acheteurs en ligne sont de plus en plus nombreux et le contexte sanitaire accroît évidemment la tendance.
Si la demande demeure forte côté consommateurs, elle l’est encore plus en matière de sécurité et c’est d’ailleurs l’enjeu posé aux commerçants.

103,4 milliards d'Euros de ventes sur Internet de produits et services, en 2019 (souce : Fevad)

La solution de paiement en ligne avec Kiween

Contactez-nous pour booster vos ventes

En plus d’une solution intégrale de communication digitale, Kiween met à disposition des commerçants la possibilité d’ajouter à leur catalogue produits une solution de paiement en ligne.

La solution proposée intègre toutes les règles de sécurité que nous venons de citer afin de garantir une expérience utilisateur optimale et une fluidité d’utilisation, que cela soit pour le consommateur mais aussi pour le commerçant qui en fait l’usage au quotidien.

Kiween a aussi mis en place une solution simple pour gérer les cas de remboursement partiel ou total une fois le paiement en ligne effectué. Le commerçant peut ajuster les quantités ou le montant à régler, garantissant ainsi à son client de ne le débiter, in fine, que du montant réel de sa commande reçue. Le commerçant n’a donc plus à s’inquiéter du remboursement. Tout se gère simplement et rapidement via Kiween.

Cette nouvelle fonctionnalité est particulièrement appréciée des commerçants vendant des produits à la coupe. Comment facturer des produits à la coupe par anticipation sans avoir à gérer des variations de poids par exemple ? La fonctionnalité Kiween permet de réajuster le prix à la baisse au moment de la remise de la commande. Le client est ainsi prélevé du montant réel de sa commande.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre solution ? Découvrez le témoignage de nos commerçants qui ont mis en place la solution ou contactez-nous directement par téléphone au 01.69.47.60.15

Les points importants

En savoir plus sur le paiement en ligne

Plus de 60%* des acheteurs sur Internet s’intéressent à la sécurisation des transactions, plus de la moitié accorde une importance à la sécurité des données personnelles et à la clarté des tarifs affichés. A cela, ils exigent une fluidité de la transaction.

En tant que commerçants, ces critères demeurent nécessaires et rassurants pour satisfaire et convaincre les futurs consommateurs. Voici la liste des points importants à ne pas négliger dans la mise en place d’une solution de paiement en ligne :

  • La simplicité d’intégration au site Internet ou plateforme marchande, tout comme une maintenance facile et réactive,
  • Une interface claire et ergonomique,
  • Un accompagnement humain : une assistance doit pouvoir intervenir en cas de difficulté (échec de paiement ou bug informatique),
  • Le 3D secure est fortement recommandé : il offre un niveau de sécurité et de confiance supplémentaire : la solution de paiement doit pouvoir lutter contre les fraudes, et en cela, le 3D secure protège le commerçant et l’acheteur. La solution permet d’authentifier l’acheteur via un système de confirmation (sms, code ou empreinte limitant toute usurpation d’identité).

Comment fonctionne le système 3D secure ?

En tant qu’utilisateur, il est très simple d’identifier un site proposant le système. Celui-ci affiche les logos de « verified by Visa » et « MasterCard SecureCode ».
Au moment du règlement de la commande, l’acheteur est invité dans un premier temps à rentrer ses informations de carte bancaire (numéro de carte, date de validité et cryptogramme – les 3 chiffres figurant au dos de la carte).

Une fois ces champs renseignés, une fenêtre – faisant figurer le logo de sa banque – s’ouvre et lui demande d’authentifier son achat en rentrant un code à usage unique (qu’il recevra soit par SMS, notification envoyée depuis son application mobile si cette méthode est activée, ou encore par l’intermédiaire d’un boîtier fourni préalablement au porteur de la carte et dédié aux achats à distance).

Une fois le code renseigné, la banque valide la transaction.

A noter : Si la confirmation du code échoue trois fois consécutivement, la transaction est annulée et le paiement par carte se trouve bloqué sur les sites 3D Secure.

Ce système implique une transaction parfois un peu plus longue, qui peut décourager certains clients à poursuivre leur achat.
Néanmoins, le système s’impose de plus en plus comme une norme et finit par être connu par bon nombre d’acheteurs.
Enfin et surtout, le système est un gage de sécurité, en faire l’impasse pour un commerce l’expose à des possibles fraudes.

Les règles d’usage en tant que consommateur :

Plusieurs indications démontrent le sérieux et témoignent de la sécurité d’un site marchand, qu’il faut connaître :

  • Privilégier la double sécurité avec sa banque (validation par code à usage unique, notification embarquée dans son application mobile dédiée, configuration de l’empreinte digitale, etc.).
  • Reconnaître qu’un site est sécurisé : il s’agit de la mention visible au niveau de l’adresse URL du site Internet et indiquée par un cadenas (L’url commence par https:// (et non pas http://).
  • Se méfier des sites inconnus et des offres bien trop alléchantes (une technique consiste à aller lire les CGV du site qui, pour des sites frauduleux, sont généralement remplies de fautes d’orthographe et incompréhensions).
  • Réaliser ses achats par le biais d’une connexion internet sécurisée, il convient d’éviter les réseaux publics.
  • En cas d’incident, il est préférable de contacter en priorité sa banque, surtout lorsqu’il s’agit d’un site inconnu et surveiller régulièrement ses comptes.

(*) Source : capital.fr Étude réalisée par l’ECN.